Histoire des Tsunamis et Risques en Méditerranée









CONFERENCE DES ECOBLEUS (par Michel VILLENEUVE- Directeur de Recherches CNRS)
Depuis le tsunami du 26 décembre 2004 qui a fait plus de 300 000 morts sur les rivages de l’océan indien, la question des risques de tsunamis sur tous les rivages potentiellement dangereux, est à l’ordre du jour.

La Méditerranée qui produit entre 5 et 10% des tsunamis mondiaux, est une de ces zones Tsunamigène. Or, contrairement à l’océan Pacifique, aucun réseau d’alerte n’existe en Méditerranée, si bien que tous les habitants ou les utilisateurs des bords de mer sont exposés à un risque de Tsunamis (un tous les deux ans environ).

Il est donc important pour les habitants des bords de mer et pour ceux qui sont responsables de leur sécurité de connaître les risques encourus. Ces risques sont évalués autant par la structure géologique des zones productrices de tsunamis que par l’histoire de ces derniers, depuis au moins 2000 ans.

Les causes principales des tsunamis sont : les séismes, les glissements sous-marins, les éruptions volcaniques et les chutes de grosses météorites. Si cette dernière cause est heureusement plutôt rare, il n’en est pas de même pour les 3 autres qui sont bien présentes dans les bassins méditerranéens....