NEO-ECOLOGISME A L'UMP

Publié le par NC

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LOGO AEI

Il y avait les néo-colonialistes, les néo-libéraux, les nouveaux philosophes, voici qu’arrivent en force les « néo-écologistes ».
Qui sont-ils ?

Ce ne sont pas les disciples de Nicolas Hulot ou de Yann Althus-Bertrand, non : ce sont tous ceux qui s’agitent devant les médias pour faire croire que l’échec de Copenhague est une catastrophe contre laquelle ils ont vaillamment lutté. Après avoir approuvé sans rechigner, des années durant, toutes les mesures productivistes, voilà–t-il pas qu’ils fustigent les chinois et les américains qui seraient , d’après eux, les seuls responsables du désastre de Copenhague.

Ils, ce sont des responsables de l’UMP atteints d’une frénésie écologique depuis quelques semaines. En fait depuis que le débat sur « l’identité nationale » censé ramasser des voix parmi les électeurs du Front National coule à pic. Pour éviter une défaite cuisante aux prochaines élections régionales, il ne leur reste plus qu’à draguer des suffrages du coté des électeurs qui ont permis aux deux formations écologistes engagées dans les européennes de  juin dernier (Europe Ecologie et l’Alliance Ecologiste Indépendante) de dépasser les 20% des voix.

Certes, les médias leur sont acquis, mais convaincre l’électeur sera une autre paire de manches. Pas plus que le débat sur « l’identité nationale » n’a trompé les citoyens sur sa finalité électorale, la danse  du ventre de certains responsables UMP repeints rapidement en vert, ne convaincra ces mêmes électeurs qu’ils ont été touchés par la grâce de « Gaïa ».

Mais comme le dit le proverbe « à quelque chose malheur est bon » et cette frénésie écologique subite aura au moins eu pour effet de crédibiliser le discours des vrais écologistes que, hier encore, les « néo-écologistes » raillaient ou vilipendaient.

Il est trop tôt pour savoir si cette posture électoraliste portera ces fruits mais, au moins elle aura remis l’écologie à la place qui lui revient, c’est à dire sur le devant de la scène politique.

 Michel Villeneuve,

Alliance Ecologiste Indépendante, Tel : 06 16 58 81 73
Adoptez l’éco-attitude. N’imprimez que si c’est vraiment nécessaire.

Commenter cet article