LES MAUVAISES HABITUDES DE L'AFFICHAGE

Publié le par NC

 

affichage.JPG


Avec les élections les mauvaises habitudes reviennent sur Marseille comme les hirondelles reviennent au printemps.

En effet, tous les panneaux électoraux sont recouverts sans vergogne par les sbires d’un ou deux candidats seulement (qui sont en général des élus) lesquels ne tiennent pas compte du code électoral stipulant qu’ils ne sont autorisés a recouvrir qu’un seul panneau: celui qui a été attribué à leur candidat par le « tirage au sort ».
Cette attitude montre le mépris qu’ont ces candidats pour les Lois, la Démocratie et les positions écologiques qu’ils affichent bruyamment.
Ce qui est le plus pénible à constater c’est le fait que ce faisant, ils gaspillent l’argent du contribuable (puisque leur parti politique est subventionné par l’Etat et que dépassant le seuil des 5% des voix, ils seront remboursés de leurs frais de campagne par ce même contribuable).
S’ils devaient engager leur argent personnel (comme c’est le cas pour les candidats de « l’Alliance Ecologiste Indépendante ») ils seraient plus respectueux des règles électorales.
Aussi, « L’alliance » demande le non remboursement de frais de « campagne électorale» quelque soit le score atteint.

 

Michel Villeneuve, Tel : 06 16 58 81 73

Commenter cet article