LA TRAHISON DU TRÈFLE CONTINUE...

Publié le par LA PROVENCE

 
LA GUERRE DES ÉCOLOS À DROITE

Rien ne va plus entre le Trèfle et les Bleus. Le conseiller communautaire Albert LAPEYRE, président du Trèfle, a réclamé au maire sortant UMP Jean-Claude GAUDIN quelques places sur ses listes en vue des municipales de mars prochain, et même la tête de liste dans les 2°-3° arr., où se présente le challenger PS Jean-Noël GUERINI. Stupeur à Génération Écologie-les Bleus, dont la présidente France GAMERRE est adjointe au maire. "Le maire ne peut pas passer un accord avec un parti qui ne tient pas ses promesses" assène le porte-parole des Bleus Michel VILLENEUVE, rappelant que le Trèfle a présenté des candidats aux dernières législatives contre les Bleus, alors que les deux partis avaient signé un accord. "Il est toujours regrettable que des hommes politiques qui se prétendent responsables ne respectent pas leurs engagements", a répondu M. GAUDIN par courrier à M. VILLENEUVE.
Sûr que le maire ne pactisera pas "avec un mouvement qui trahit sa parole", Génération Écologie espère "continuer le travail accompli avec l'équipe Gaudin-Muselier"
Source
: http://s3.archive-host.com/membres/up/1452178174/Presse/politicoramage-trefle.pdf

Mémoire de législatives : un accord  écologiste avant le parjure du Trèfle

Commenter cet article