DES STARS POUR ENTRETENIR LA PRESSION ÉCOLOGISTE

Publié le par Catherine VILLA (GE 13)





.....
Sous la bannière du Mouvement écologiste indépendant (MEI), le chanteur Francis Lalanne s'est officiellement lancé dans la course électorale à Strasbourg, dans la 2e circonscription du Bas-Rhin. L'interprète de "Pense à moi" souhaite offrir une « alternative citoyenne à la politique politicienne ». Dans la même veine, le pianiste, compositeur et chanteur Jean Schultheis se présente à Avignon. Il porte lui aussi une étiquette « écolo » puisqu'il représentera le parti de France Gamerre, Génération Écologie dans la 1ère circonscription du Vaucluse où il affrontera Marie-Josée Roig, la députée UMP sortante.

Dans un autre registre, le judoka Djamel Bouras défendra le Mouvement démocrate de François Bayrou dans la 2e circonscription de Seine-Saint-Denis dont le député actuel n'est autre que le communiste réformateur Patrick Braouzec. Il s'est dit prêt à « relever un nouveau défi, un nouveau challenge » pour une circonscription « qui a besoin d'être tirée vers le haut ». Le Modem a aussi investi Charles Napoléon, descendant de Jérôme Bonaparte, frère de l'empereur qui brigue un mandat en Seine-et-Marne.
Parmi les autres candidats inattendus, concoure l'ex-juge antiterroriste Jean-Louis Bruguière, investi par l'UMP. Le magistrat se présente dans le Lot-et-Garonne où il doit affronter Jérôme Cahuzac, le maire socialiste de Villeneuve-sur-Lot où Jean-Louis Bruguière possède une maison de famille. Cette candidature reste néanmoins en suspens car si le préfet et le tribunal administratif l'ont validée, le Conseil constitutionnel pourrait l'annuler. En effet le code électoral n'autorise pas aux juges de se présenter dans le ressort où ils ont exercé depuis moins de six mois.
Enfin, le médiatique avocat Arno Klarsfeld sera le candidat de la majorité présidentielle dans la 8e circonscription de Paris, qui couvre une bonne partie du XIIe arrondissement. Il devra y affronter Sandrine Mazetier, adjointe PS chargée de la vie étudiante à la Mairie de Paris. Un nouveau challenge à relever pour ce marathonien, puisque pour la première fois, la gauche est arrivée en tête à la présidentielle dans cet arrondissement.
Extraits de l'article Point .fr  24/05/2007 - Jamila Aridj - Rubrique coordonnée par Valérie Peiffer -
article complet : http://www.lepoint.fr/content/direct_qg/article.html?id=184510

Commenter cet article