PRIME POUR UN SACRIFICE ANIMAL !

Publié le par A.d'AGOSTINO

Le 15 janvier 2007, 4 eurodéputés ont présenté au Parlement Européen une déclaration visant à exclure du champ de certaines subventions agricoles les éleveurs de taureaux destinés aux corridas. Ainsi la prime spéciale aux bovins mâles ne pourrait plus être attribuée aux taureaux de combat.
Génération Écologie, qui milite depuis des années pour l’interdiction des corridas, encourage et soutient cette action.
À l’heure où la violence sous toutes ses formes est combattue, l’ensemble des eurodéputés doit prendre conscience que cette honte nationale et européenne, doit cesser.
Comment tolérer au 21ème siècle, qu’un animal souffre et soit tué pour le seul plaisir et le divertissement des hommes ?
Ayons le courage d’abolir ces pratiques barbares d’un autre âge et de prendre des positions fermes pour la cause animale.
Osons aller au-delà de cette déclaration en supprimant également les subventions régionales, départementales ou communautaires attribuées aux villes organisatrices, qui sont autant d’incitation à la barbarie.
Ayons le courage de déclarer l’Europe, territoire « anti-corrida » ! En tout cas pas pour Madame Royal....
A. d'AGOSTINO
Andrée d'Agostino Candidate aux Élections Législatives  Arles (16° circonscription BduRh)
En conclusion  :
Génération Écologie est "écologiquement contre" les corridas.

Commenter cet article