INDIGENCE ETHIQUE DES INSTANCES EUROPEENNES

Publié le par NC

L’agence européenne de sécurité alimentaire (EFSA) vient de donner, en exclusivité (avant qu’il ne soit rendu public) à la société MONSANTO, un avis favorable quant à l’autorisation de culture commerciale de son maïs MON 810.

 

Si le sujet n’était pas aussi grave, on pourrait plaisanter en disant que la réalité dépasse la fiction et que l’on se croirait dans film américain où les administrations sont véreuses et les politiciens corrompus. Seulement voilà, ce n’est pas une série télévisée et les décisions prises influeront très concrètement sur le risque pris quotidiennement par chacun des européens qui ont la chance de se mettre à table.

 

Pour satisfaire les intérêts particuliers de la firme MONSANTO, l’EFSA qui se vante de protéger nos enfants (voir la photo d’une petite fille dégustant une pastèque sur la 1ère page du site internet) vient de mettre à bas non seulement l’intérêt général qu’elle est censé défendre mais aussi l’éthique scientifique la plus élémentaire.

 

C’est en étant indépendant de ces pouvoirs de l’argent, que l’Alliance Ecologiste Indépendante veut faire entendre sa différence. Il est clair que l’allégeance aux formations politiques conventionnelles de droite ou de gauche, entravera les écologistes, notamment ceux d’Europe-écologie dans toutes leurs éventuelles velléités de luttes contre de telles multinationales. Seul un positionnement indépendant comme celui de l’Alliance peut permettre de prendre réellement la défense du plus grand nombre face à ces terroristes écologiques.

 

Frédéric BŒUF

Alliance Ecologique Indépendante 13

 

Commenter cet article