AIX EN PROVENCE : élections municipales

Publié le par NC

 Le pacte écologique que le docteur Patrice Halimi veut faire signer aux responsables des listes politiques en lice pour la municipale d’Aix-en Provence, est officiellement, destiné à faire progresser l’écologie dans la cité du Roy René. 

Cependant « l’Alliance Ecologistes Indépendante » qui a fait plus de 4.03% des suffrages en PACA aux dernières européennes (sans les médias), émet des doutes quant à l’efficacité de ce genre d’opération.

En effet, si l’on se réfère au pacte de « Nicolas Hulot » qui a précédé la présidentielle de 2007 où le célèbre animateur de télévision avait fait signer son pacte à tous les candidats, cela n’a pas fait progresser l’écologie en France mais cela sonne le glas des partis écologistes (la candidate des « verts » Dominique Voynet n’ayant recueilli que 1.57% des voix contrairement à la présidentielle de 2002 ou le candidat de ce parti avait dépassé les 5%).

Ce type d’opération qui a pour objectif de faire signer un pacte écologiste à des élus qui ont passé leur existence à se moquer éperdument des problèmes écologistes notamment en bétonnant à outrance, n’apporte aucune garantie quant au changement de mode de fonctionnement de ces derniers. Il est évident que toutes les têtes de liste vont signer ce pacte pour augmenter leur potentiel électoral mais que cette signature ne les engagera pas plus celle de Nicolas Sarkozy sur le parchemin de Nicolas Hulot. 

Ce type d’opération publique a par contre deux résultats bien réel : un gain de notoriété pour leur auteur et une baisse sensible des voix en faveur des partis écologistes.

Rien en effet ne permet de penser que c’est là le but principal des auteurs de ces pactes écologique mais s’en sont en tout cas les seuls résultats visibles et chiffrables.

Aussi « l’Alliance Ecologiste Indépendante » souhaite que l’on arrête ces lancements de « pactes écologiques » à la veille des scrutions électoraux car ils produisent des effets contraires à ceux affichés par leurs promoteurs.

Michel Villeneuve
Porte-parole du collectif AEI 13. Tel : 06 16 58 81 63

Commenter cet article