RESULTATS ET COMMENTAIRES DES ELECTIONS

Publié le par NC

               Avec près de 4% des voix au niveau national, 3.75 % pour la liste du Sud-Est conduite par Francis Lalanne et 3% dans les Bouches du Rhône n’apparaît nulle part dans les medias. Y a t-il eu des ordres pour occulter ce nouveau parti écologiste ? C’est la question que se posent les militants de l’Alliance.

 

Maintenant que la liste menée par Daniel Cohn-Bendit a réussi à capter les voix socialistes au détriment du PS, on pourrait rendre à l’Alliance la place qui lui revient devant des formations telles que la « France debout » et la « ligue ouvrière » qui elles sont citées dans les medias.

 

Quoi qu’il en soit l’ « Alliance écologiste Indépendante » est satisfaite de son résultat compte tenu de la jeunesse du mouvement (moins de 3 mois), de l’occultation (volontaire ou non) de notre formation par les medias durant toute la campagne et du guidage télévisuel des voix écologistes vers la liste d’Europe Ecologie . (conferer article "CAMPAGNE DEVOYEE ... AVENIR DE L'ECOLOGIE ? )

 

En tout état de cause cette poussée écologique venant après le « Grenelle de l’Environnement » et les films d’Al Gore et Yann Althus-Bertrand montre qu’il y a effectivement une sensibilisation du public qui se transforme en voix dans des scrutins sans enjeux nationaux et locaux. Les électeurs ont donc voté pour l’Europe qu’ils souhaitent plus écologiste.

 

Cela dit sur le plan national, les écologistes français doivent rester vigilants car l’histoire récente montre que l’électorat écologiste n’est pas un électorat stable. Les bons scores aux européennes sont généralement suivis de désillusions dans les scrutins présidentiels et législatifs.

 

De fait l’échelle qui a permis à la liste des « Verts » menée par Daniel Cohn-Bendit de grimper dans les urnes peut lui être retirée à tout instant tandis que l’escabeau qui a permis à « l’Alliance Ecologiste Indépendante » d’atteindre près de 4% des voix, lui est propre.

 

Il est donc, pour nous, important que l’électorat écologiste se fixe définitivement à un niveau permettant des changements profonds vers une société écologique qui seule sera garante d’un avenir sur Terre pour l’humanité toute entière.

 

Cette base électorale stable passera obligatoirement par une « écologie indépendante » des autres partis politiques afin d’éviter l’effet « vases communicants » qui prive l’écologie de tout moyen de pression sur les choix parlementaires et gouvernementaux français.

 

Michel Villeneuve

Alliance Ecologiste Indépendante

Portable : 0616588173

 

Publié dans ACTUALITÉS

Commenter cet article