RÊVE D'ÉCOLOGISTES UNIS POUR L'EUROPE ?

Publié le par NC

Contrairement à l’article de la « Provence » du samedi 6 décembre et contrairement à la déclaration des « Verts » à l’issue de leur congrès national du week-end dernier, la liste que conduira Daniel Cohn-Bendit pour les élections européennes de 2009 ne sera pas une liste d’union des écologistes puisque les « Verts » ont mis leur « véto » à la présence de membres de « Génération Écologie » sur celle-ci.
D’autres formations écologiques dont « l’alliance écologique » de Francis Lalanne semblent être dans le même cas.

Cette attitude est d’autant plus regrettable que cette élection était l’occasion de rassembler toutes les branches de la famille écologiste et de réduire les divergences grâce à l’adoption d’un texte commun.

Tant que les écologistes resteront sur le principe de « l’élimination » des autres partis écologistes afin de capter leur électorat, il n’y aura pas « d’Epinay » de l’écologie politique et la liste menée par Daniel Cohn-Bendit sera un épisode électoral parmi d’autres.

Génération Écologie 13 souhaiterait pourtant que cette élection européenne serve de « socle » au rassemblement de tous les écologistes reconnus afin de pouvoir faire face aux partis politiques qui, soutenus par de riches et puissants « lobbies anti-écologistes », cherchent à faire taire la voix de « l’écologie politique »: la seule bien évidemment qui pourrait menacer leurs positions électorales.

En 1971, à Epinay, François Mitterand avait réussi à réunir la « famille socialiste française » mais il semble encore loin le temps venu d’une union de tous les écologistes ...
Hélas, n’est pas Mitterand qui veut.

Michel Villeneuve,
Porte-Parole de GE-13,
port. 0616588173


Publié dans ÉCOLOGIQUEMENT "POUR"

Commenter cet article