LGV : MARSEILLE ET TOULON ...

Publié le par Michel VILLENEUVE

Génération Écologie 13 et sa présidente, Rolande Guedj, sont pour le tracé sud (dit des métropoles) qui devra passer par les agglomérations de Marseille et de Toulon.
En effet, la forte densité de population le long de la côte justifie amplement ce tracé.


L’alternative Nord, par les plaines de St.Maximin, Brignoles et le Luc traverserait des terres essentiellement agricoles et, à beaucoup plus faible densité de population.

Un tel tracé serait catastrophique pour cette zone qui souffre dejà d’une forte spéculation sur les terrains.
En effet, nombre de ressortissants du Nord de l’Europe y achètent des terrains à batir. La proximité du TGV serait un amplificateur à cette spéculation laquelle se fait au détriment de la qualité de la vie et donc au détriment des populations locales.

Mégoter quelques millions d’euros, comme le fait la SNCF et l’État, pour des investissements sur plusieurs décennies est inconvenant au regard des sommes dépensées actuellement par le Gouvernement pour enrayer une crise financière et économique dont il est en grande partie responsable (depuis au moins 2002).

Michel Villeneuve
Porte-parole de GE 13
Tel: 06 16 58 81 73



Publié dans ÉCOLOGIQUEMENT "POUR"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean luc 28/10/2008 22:22

C 'est aussi un vraie alternative à l'avion pour les amoureux de la grande bleue.