MÉMOIRE DES GRANDS CRIMES

Publié le par Michel Villeneuve

« Pour que la mémoire des grands crimes ne soit pas oubliée »

Dans la rubrique « une bonne idée par jour » le Président de la République française a proposé que des élèves de CM2 soient dépositaires de la mémoire d’un enfant victime de la « Shoah ».
En dehors du débat sur le fait que les élèves de CM2 sont peut être encore trop jeunes pour supporter ce fardeau, l’idée ne paraît pas mauvaise en soi et pourrait contribuer à la paix entre les peuples.
Mais pour cela il faudrait que cette proposition ne soit pas réduite à la seule cause des enfants juifs martyrisés par les Nazies, il y a de cela plus d’un demi-siècle, mais au contraire étendue à d’autres causes identiques à travers le monde.
Ainsi l’UNESCO pourrait parrainer ce devoir de mémoire et demander :
-à des petits turcs de garder la mémoire des enfants  arméniens victimes du génocide de 1911
-à des petits israéliens de garder la mémoire des enfants tuées dans les camps palestiniens et notamment ceux de Sabra et Chatila.
-à des petits algériens de conserver la mémoire des enfants de harkis assassinés en 1962.
-à des petits serbes de parrainer des orphelins de Srebrenica.
-à des petits japonais de penser tous les matins aux petits chinois et coréens que leurs parents ont extermines entre 1941 et 1945.
Et ainsi de suite…….car l’histoire des génocides et des massacres de masse est tellement longue qu’il faudrait mobiliser la plupart des classes du primaire de tous les pays pour en voir la fin.
Une idée est vraiment bonne quand elle est adoptée par tout le monde. Ce sera peut être le cas de la dernière de notre Président.

Michel VILLENEUVE
Porte-Parole de Génération Écologie

Publié dans EXPRESSION LIBRE

Commenter cet article

Leo 02/04/2008 08:59

Dans cette liste vous pourriez inclure :- le petit croate se souvenir des petits serbes...